Restaurant Gaia

04 28 31 70 99 Réserver
Newsletter
 
Maître Restaurateur

On parle de nous

  • Soirée Végétarienne au Gaïa

    Voir l'article

  • Les clients d'un restaurant de Narbonne impliqués dans le choix des vins

    A Narbonne, le restaurant Gaïa a eu l'idée originale d'organiser une dégustation à l'aveugle auprès de soixante clients, mi-janvier, pour qu'ils participent à l'élaboration de sa carte des vins.

    Chef de salle du restaurant Gaïa à Narbonne, Aurélien Cornac est à l'initiative de cette expérience originale et participative. L’idée a germé dans son esprit en prenant conscience qu'il ne trouvait pas le temps de s’occuper à la fois de la salle, de la cave à vin du restaurant et des dégustations. C'est alors qu'il a décidé de faire appel aux clients de Gaïa pour l'aider dans l'une de ses missions : constituer la carte des vins.

    Pour mener à bien ce projet, il a organisé au restaurant, mi-janvier, une dégustation à l'aveugle de vins de la région, afin que les clients volontaires puissent sélectionner les cuvées qu'ils préfèrent et qu'ils ont envie de faire entrer sur la carte des vins. La dégustation a été suivie d'une invitation a dîner dans un restaurant voisin.

    ENTHOUSIASME DES CLIENTS

    Le jeune homme a été surpris par l'enthousiasme des clients quand la proposition leur a été faite. Soixante personnes ont réservé une place pour participer gratuitement à la dégustation (autant d'hommes que de femmes), un chiffre bien au-dessus de ses prévisions. Les vignerons qui le désiraient été invités à apporter des échantillons.

    Au total la dégustation comprenait quarante-six vins, mais pour faciliter la tâche des clients, chaque table se concentrait uniquement sur huit cuvées. À chaque table, la dégustation était encadrée par un œnologue, un vigneron ou un représentant de l'AOP Minervois.

    SIX VINS ROUGES DU LANGUEDOC CHOISIS

    À l’issue de la dégustation, les six vins rouges du Languedoc qui ont remporté les suffrages ont obtenu de figurer sur la carte des vins du restaurant :
    Domaine de L'Argenteille, Garric, Terrasses du Larzac, 2013
    Domaine Saint Hilaire, Grenache, Pays d'Oc, 2013
    Château Bas d'Aumelas, AOP Languedoc, 2014
    Château Soulié des Joncs, Saint Chinian, 2014
    Benjamin Taillandier, Buffentis, Minervois, 2013
    Château le Bouis, Cuvée R, AOC Corbières, 2013

    Aurélien Cornac reconnaît que s'il avait constitué la carte des vins seul, ses choix auraient été en partie différents, mais il est satisfait du résultat : "C'est une sélection très hétéroclite, nous avons un Terrasses du Larzac, un Coteau-du-Languedoc, un Saint-Chinian, à des prix abordables, la bouteille la plus chère est à 35€."

    Et puisque cette première a été un succès, le restaurant prévoit de renouveler l'opération au printemps prochain pour effectuer sa sélection de vins rosés. Les amateurs y seront les bienvenus pour constituer le jury !

    Lire l'article

  • Noir Désir à Narbonne

    "Nul n'est prophète en son pays", dit le proverbe. Ce qui prouve bien que parfois, on dit n'importe quoi. La preuve : Alexis Pélissou, qui pendant trois décennies à la tête du restaurant lotois "Le Gindreau" et un livre incontournable sur la truffe du Périgord* a grandement participé à faire briller en grand les lettres de noblesse du tuber melanosporum, a décidé une fois la retraite arrivée et son établissement transmis à l'excellent Pascal Bardet, de continuer de prêcher, sur de nouveaux territoires.
    Certes, le bonhomme n'est pas fou, il reste en "terre sainte", dans le Sud de l'Aude. Pas loin d'endroits comme Villeneuve-Minervois ou Moussoulens, où le climat est propice à la truffe...Et puis, même si 2016 ne sera pas une année impérissable pour la truffe d'hiver en France, ce n'est pas une raison pour laisser les truffes aux cochons ! Foi de Pélissou, pas de quoi baisser la garde, ni ses célèbres bacchantes !
    Donc l'ancien étoilé de la vallée du Lot, expert ès-truffes a décidé avec son jeune confrère Fabien de Bruyn, de proposer un menu dégustation hors normes autour de la truffe les vendredi 13 et samedi 14 janvier 2017 au restaurant Gaïa à Narbonne. Un menu terroir et terrien qui va transporter les convives : beurre de baratte truffé et pain feuilleté à la fleur de sel en mise en bouche, crème de haricots cocos et saint-jacques macérées en capuccinno truffé et iodé à l'huître du bassin de Thau pour suivre, oeuf de ferme en balluchon truffé sur un lit sylvestre foie gras de canard plié dans la feuille de chou rôtie, tranches de truffe et oreilles de porc et Matignon confites pour suivre. Le Brillat-Savarin saupoudré de terreau truffé fait cause commune avec le Subtile alliance de la truffe et du marasquin aux saveurs hivernales sucrées pour achever ce feu d'artifice. Un menu (de 89 à 109€ avec l'accord mets et vins) à faire regretter que le Réveillon ne soit pas mi-janvier ! Restaurant Gaïa, Narbonne. 04 68 48 36 36. www.gaia-narbonne.fr

    * 'La truffe sur le soufflé', Alexis Pélissou avec Jean-Pierre Alaux, Editions Féret, 2010

    Lire l'article

    Voir l'article

  • Un restaurant à Narbonne propose à ses clients de décider de la sélection de vins

    La bonne idée du jour nous vient de Narbonne, où les clients du restaurant GAÏA sont invités à participer à la sélection des vins, et à choisir ceux qui figureront dans "la sélection de nos clients", en belle place sur la carte.

    A l'occasion d'une soirée de dégustation à l'aveugle, plusieurs clients, ainsi qu'une œnologue, un vigneron et un représentant de l'AOP Minervois, pourront ainsi s'exprimer, donner leur avis sur 20 à 30 échantillons issus des vignobles environnants. Les 5 vins qui auront été préférés seront mis à la carte.

    C'est Aurélien Cornac, le chef de salle, qui a eu l'initiative de cet événement, avec l'aval des responsables de l'établissement. Il explique que le but est de faire découvrir les échantillons aux clients à l'aveugle, de garder le côté convivial et proche de la clientèle, mais aussi de "renvoyer l'ascenseur" aux clients qui lui font confiance toute l'année pour le choix des vins.

    Cette dégustation unique en son genre aura lieu le 16 janvier 2017, à 18h30 au restaurant. Les places sont limitées, mais il est possible de participer en réservant (coordonnées ci-dessous).

    Quant à nous, nous sommes ravis de constater que les restaurants ne manquent pas d'idée pour mettre le vin en avant, pour créer du lien avec leurs clients, leur donner la possibilité de s'exprimer et leur faire découvrir le monde du vin. Terriblement astucieux !!


    Restaurant GAÏA
    8 avenue des Pyrénées - 11100 NARBONNE
    Tél : 04.68.48.36.86
    www.gaia-narbonne.fr

    Lire l'article

  • LES VINS DE NOS CLIENTS

    Initiative autour du vin.
    Simple : Dégustation à l'aveugle par nos clients qui aboutira à une sélection de 5 vins qui seront mis en avant sur la future carte des vins.
    Bonne lecture

    Voir l'article

  • Déjeuner Chefs Académie le 29 mars

    Le prochain déjeuner "Chefs Académie" se déroulera le mardi 29 mars avec Fabien De Bruyn, Chef du restaurant "Le Botafogo" à Narbonne et ancien apprenti de CCI Sud Formation Carcassonne.










    Ce jeune chef interviendra auprès de nos apprentis Cuisine et Restaurant, qui prépareront et serviront le menu du jour :

    Bouillon d’oignons brûlés
    *
    Œuf en balluchon, poudre d’olive noire et huile de truffe, tranche de pain toasté
    *
    Cabillaud Aigo Bulido, mousseline de pommes de terre rattes, chips de vitelotte
    *
    Macaron framboise et fruits exotiques

    Formule à 25 euros.

    Réservations auprès du Restaurant Pédagogique "Prosper Montagné" :
    Par téléphone au 04.68.71.43.14

    Par mail resto.carcassonne@sudformation.cci.fr

    Lire l'article

  • GAÏA, Toute nouvelle aventure des frères CROS.

    L eur restaurant va ouvrir ses portes ce mardi 12 juillet.

    Vous les connaissiez peut-être propriétaires du Botafogo, ce bar discothèque en plein cœur de Narbonne. Les voici à présent à la tête d'un nouveau restaurant, le Gaïa. Rémi et Romaric Cros, deux Narbonnais pur sucre, ont choisi de se lancer dans une nouvelle aventure à proximité de leur premier établissement. Même tout à côté...


    Lire la suite sur le lien en bas

    Lire l'article